Les coockies utilisés sur le site Café des Îles sont dans l'unique but de faciliter votre navigation.

Ok

Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

Je profite de cet espace pour remercier mon oncle Michel Brunier à l'origine de cette belle aventure.

Pourquoi Café des Îles ?

Jeu de mots sur mon nom de famille ... Mais pas seulement .... D'excellents cafés sont produits dans les îles. Ils sont également les plus chers. De Jamaïque, Cuba, Guadeloupe, Réunion, Nouvelle-Guinée, Hawaii, Sainte-Hélène, les Galapagos... Ils sont tous différents, exotiques et invitent à de délicieux voyages !

Été 1984, Michel Brunier est patron de l'usine Jacques Vabre à Montpellier. Il m'embauche le temps d'un mois d'août.

Je découvre le monde olfactif et gustatif du café. Les odeurs de torréfaction, de moutures et les dégustations marquent définitivement ma mémoire.

Ensuite, mon métier de marin m'amène à voyager. Je ne manque pas une occasion de découvrir les différentes traditions et rituels liés à sa consommation. Les cafés, les origines, les goûts sont autant de questions posées lors de ces rencontres en Afrique, en Polynésie ou en Europe.

Je fais part de mon projet à Michel. Il est enthousiaste. Il me fait rencontrer son équipe Jacques Vabre, ses amis, ceux présents dans les grands projets et innovations menés dans l'usine. Les paquets sous vide d'air dans les années 1980, puis les paquets équipés d'une valve d'extraction en 1990.

De g. à d. : Serge Edmond, Michel Brunier, Rémi Leclère et André Rocher.

André Rocher, expert café et dégustateur expert. Encyclopédie vivante de cette culture, des techniques, goûts et assemblages. Rien ne lui échappe ! Il m'aide et me transmet son savoir, ses recettes d'assemblage, sa passion. Merci de tout cœur André !

Patrice Costa est torréfacteur à Orsay (91) à "Enfin gourmet !". Lui aussi est un ancien de Jacques Vabre.

Il m'accueille pendant une semaine dans sa boutique. Je goûte alors au plaisir de partager et d'échanger autour d'une passion, de la surprise de la dégustation après torréfaction, d'un échange avec les clients. L'immersion est concluante.

Patrice Costa à Orsay. Première broche sur un Topper, une belle découverte.

Serge Edmond, aujourd'hui cogérant de la chocolaterie Castelain à Chateauneuf-du-Pape. À ce sujet, les picholines, sont de lui. Représentations en amandes et chocolat noir des olives de la belle province du Vaucluse.

Suit une formation au centre de Coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) à Montpellier. Unique centre de formation dédié au café. Scientifiques, botanistes, techniciens et économistes me permettent de découvrir tous les détails de cette économie, culture, sélection et torréfaction.

Seconde immersion d'une semaine dans la boutique Paus'Café. Une belle rencontre avec Marc Péré, torréfacteur à Pau depuis 1989. Il utilise un magnifique torréfacteur français, un Samiac. Il a l'œil d'un maître artisan rompu à la belle torréfaction. Merci, Marc de ton temps partagé et de tes précieux conseils.

Marc Péré, Paus'Café à Pau (64).